Your address will show here +12 34 56 78

Parachevant le travail initié en 2006, le texte souhaite introduire davantage de cohérence
entre le régime des sûretés et l’usage qui en est fait par la pratique. Pour y parvenir, le
gouvernement opère une profonde refonte du droit du cautionnement, grande oubliée de la
précédente réforme. Egalement, il épure l’éventail des sûretés réelles mobilières en
supprimant celles délaissées par les praticiens et renforce l’efficacité des sûretés réelles
immobilières.

0